CLUB DEFENSE BALARD ARCUEIL : site officiel du club de foot de PARIS 15EME ARRONDISSEMENT - footeo

Championnat DH entreprise - 16ème journée - ASCAIR 2 - 1 Banque de France

11 février 2014 - 18:52

 

photo du site AS Banque de France

http://asbf.pagesperso-orange.fr/

Avant match :

- Samedi 8 février,  l’ASCAIR affrontait en son antre de Tremblay, la Banque de France, dans le cadre de la seizième journée du championnat de DH entreprise.

- Duel capital pour l’ASCAIR, contre un concurrent direct au maintien.

 

La composition :

Formation en 4-4-2 losange :

Namori Diomandé

Mamba Kebe – Nassim Gali – Grégory Impériale – Frédéric Bobard

Victorien Maupoux

Diba Camara – Pascal Césaire

Loïc Floquet

Samir Bouira – Souleymane Diakité

 

Le banc de touche :

- Mathieu Bellance

- Thomas Lemarié

 

Le match :

La 1ère mi-temps :

- Le début des débats entre les deux équipes sera plutôt équilibré et assez ouvert. C’est ainsi que dans les cinq premières minutes, plusieurs opportunités des deux côtés pourront déjà être enregistrées.

- Très rapidement, Mamba Kebe cédera sa place sur le côté droit de la défense à Mathieu Bellance, souffrant de la cuisse.

- A la cinquième minute, un centre dans la surface des locaux, mal dégagé par la défense, et suivi d’un cafouillis, sera bien exploité par un attaquant de la Banque de France, pour ouvrir précocement les débats. ASCAIR 0 – 1 Banque de France.

- Coup dur pour les locaux, mis à mal très tôt dans le match sur leur première erreur. Les joueurs de l’ASCAIR tenteront alors d’inverser la tendance dans les minutes qui suivirent l’ouverture du score. Ils livreront une première partie de match partagée entre une envie certaine d’aller de l’avant, mais également une peur aisément palpable de se désunir en défense, et d’encaisser un second but qui mettrait à mal leurs ambitions.

- A la vingtième minute, un nouveau coup dur aura lieu. Sur une incursion de la Banque de France dans la surface locale, un attaquant adverse sera déséquilibré en tentant d’éliminer son vis-à-vis, action immédiatement répréhendée par l’arbitre, qui sifflera un pénalty. Au regard de la succession de malchances qui auront régulé la saison de l’ASCAIR cette saison, beaucoup de monde s’accordait alors à penser que cette action enterrerait la partie.

- L’issue du match changera à ce moment, grâce à Namori Diomandé qui détournera superbement la première tentative adverse, puis la seconde sur un attaquant qui avait bien suivi.

- Cette action fut un véritable électrochoc. Conscients qu’ils devaient maintenant devenir maitres de leur destin, les bleus et blancs changèrent immédiatement de visage, commencèrent à produire du jeu, et à se montrer dangereux sur pratiquement toutes leurs incursions.  La défense adverse, complétement dépassée, subit alors les assauts de pratiquement tous les joueurs de l’ASCAIR. Souleymane Diakité sur un service de Mathieu Bellance, aura une très belle occasion, puis Grégory Impériale, qui marquera d’une lourde frappe des vingt-cinq mètres, but refusé par l’arbitre, reprochant d’avoir joué avant son coup de sifflet.

- Finalement, à la trente-cinquième suite à un service en retrait, côté droit de Victorien Maupoux, Souleymane Diakité placera un plat du pied imparable, permettant aux siens d’égaliser. ASCAIR 1 – 1 Banque de France.

- Peu de temps après,  à la quarantième minute, les locaux prendront l’avantage, sur une très belle action collective. Nassim Gali servira Mathieu Bellance sur le côté, lequel rentrera dans l’axe d’un crochet, pour servir Diba Camara, qui lancera en profondeur Pascal Césaire, toujours côté droit, qui remettra immédiatement le ballon dans la surface à Souleymane Diakité, lequel placera un subtil ballon entre les jambes du gardien adverse. ASCAIR 2 – 1 Banque de France.

- Fin du premier acte : les bleus et blancs auront sonné la révolte suite au pénalty sauvé par leur gardien.

 

La 2ème mi-temps :

- La deuxième mi-temps sera à l’image de la fin de la première, c’est-à-dire nettement contrôlée par les locaux. Ceux-ci produiront ainsi une prestation de référence. Le seul reproche qui pourra être fait aux bleus et blancs sera leur manque de réalisme pour tuer le match.

- Ainsi, sur plusieurs actions, ils auront manqué d’altruisme : un deux contre un mal négocié, puis un trois contre un, certains contres qui auraient mérité une passe plutôt qu’un tir, ou au contraire, des actions qui auraient mérité des tentatives de tirs plutôt que des passes. Finalement, Namori Diomandé ira même sauver les siens d’une claquette, suite à un coup-franc repris par un attaquant adverse.

- Du fait de ce manque de réalisme ne permettant pas aux bleus et blancs de se mettre à l’abri, la fin de match sera très tendue. Les dernières minutes seront très longues, mais finalement bien négociées par les joueurs de l’ASCAIR, qui exulteront au coup de sifflet final.

 

Le film du match :

- 5ème minute : but de Banque de France, ASCAIR 0 – 1 Banque de France

- 35ème minute : but de Souleymane Diakité, ASCAIR 1 – 1 Banque de France

- 40ème minute : but de Souleymane Diakité, ASCAIR 2 – 1 Banque de France

 

Le bilan du match :

- Les joueurs de l’ASCAIR remportent leur deuxième victoire de la saison en championnat, à l’issue d’un match ô combien important. Ils auront su faire preuve de caractère, faire basculer les évènements en leur faveur, et auront été aidés par une très grande performance de leur gardien, Namori Diomandé.

- Bravo à tous ! Il faut maintenant faire fructifier ce résultat en, pourquoi pas, débutant une série.

Commentaires

Xavier Pochat 11 février 2014 21:40

Bien joué les gars et bravo à Nams

CDBA vient de remporter le trophée 50 membres 10 mois
Richard Mboma est devenu membre 10 mois
2-5
CDBA réserve / NIKE FC 1 an
CDBA réserve / NIKE FC : résumé du match 1 an
0-3
CDBA / ST OUEN L AU.NIKE FC 1 an
CDBA / ST OUEN L AU.NIKE FC : résumé du match 1 an
0-2
APSAP VILLE PARIS / CDBA 1 an
APSAP VILLE PARIS / CDBA : résumé du match 1 an
5-0
APSAP VILLE PARIS / CDBA réserve 1 an
APSAP VILLE PARIS / CDBA réserve : résumé du match 1 an
7-1
NIKE FC / CDBA réserve 1 an
NIKE FC / CDBA réserve : résumé du match 1 an
2-1
NIKE FC / CDBA 1 an
NIKE FC / CDBA : résumé du match 1 an
1-1
CDBA / APSAP 94 E. ROUX 1 an