CLUB DEFENSE BALARD ARCUEIL : site officiel du club de foot de PARIS 15EME ARRONDISSEMENT - footeo

L'ASCAIR DOIT REPRENDRE DES COULEURS !

12 mars 2013 - 18:31

 

UN WEEK-END PAS COMME LES AUTRES !

Samedi dernier l'équipe fanion de l'Ascair se déplaçait chez le "Champion de France" en titre du football entreprise Français, le Racing Club Port du Havre.

L'issue de la rencontre restera sans surprise puisque l'équipe repartira de Seine-Maritime avec une lourde défaite (4-0). Les Dockers n'auront laissé aucunes chances à nos footballeurs Parisiens qui avaient tout de même les moyens de mieux figurer dans cette rencontre.

Pour y voir plus clair voici le résumé du match paru sur le site du RC Port du Havre:

 Championnat National Entreprise

Le RCPH en démonstration


 Au Havre, RCPH bat Air Paris 4 A 0 (1-0)

 

Arbitre : M. Kristo

 

Buts pour le RCPH : Bouquet (20e), Duhamel (54e), D. Auzou (72e sp) et K. Auzou (79e)

 

Avertissements pour le RCPH : Le Garrec (29e et 43e) et Bailleul (60e). Pour Air Paris : Haag (33e), Bouslila (36e et 55e) et Bousnana (50e). Expulsions au RCPH : Le Garrec (43e). A Air Paris : Bouslila (55e)

 

 

RCPH : Villain (c) - Le Garrec, K. Auzou, Masurier, Lejeune – Bouquet, Pillet (puis Pellerin 78e), Patin – Durand (puis Bailleul 56e), Duhamel, D. Auzou (puis Dragon 85e). Entraîneurs : Jacques Catelain et Bruno Trébutien  

 

 

Air Paris ASC : Diomande – Césaire, Bouvy, Bousnana, Boulila (c) – Bentouati, Lemarie (puis Bouira 55e), Bellance (puis Pochat 63e) – Amara, Haag, Diakité (puis Floquet 78e). Entraîneur : Didier Mauduy  

 

Les Havrais ont donné la leçon à des élèves parisiens dépassés par le rythme imposé.

 

L’entraîneur visiteur Didier Mauduy avait planté le décor avant la rencontre. « Nous venons au Havre pour obtenir un résultat positif et conserver une chance de qualification ». Quatre vingt dix minutes plus tard, l’ancien technicien de la BNP Paribas, finaliste de l’épreuve l’an passé, a du déchanter. Rarement ses joueurs ont été en capacité de mettre en péril la cage de Villain si on excepte une tête hors cadre de Haag (16e) ou un coup-franc de Césaire détourné en corner par le portier havrais (61e).

 

Le RCPH a pour sa part récité son football sans fausse note, excellant encore une fois dans la circulation du ballon et multipliant les occasions de but, une bonne quinzaine au total pour quatre buts bien construits. Le premier intervenant dès la 20e mn à la suite d’un centre de Duhamel concrétisé par la tête de Bouquet (1-0, 20e). Le seul espoir des Parisiens de bien figurer est pourtant apparu à la 43e mn lorsque M. Kristo, très généreux hier, a sorti de sa poche un second carton jaune sous le nez de Le Garrec pour une main bien involontaire.

 

Duhamel dans tous les coups

 

Mais comme le nerveux Boulila, dans l’œil du cyclone après un premier avertissement, ne trouvait rien de mieux que de bousculer rageusement Duhamel pourtant loin du but pour se voir prié d’exécuter une rentrée aux vestiaires prématurée. Le surnombre des siens, mis à mal par un raid de ce même Duhamel servi par Pillet (2-0, 54e), a été rapidement anéanti.

 

Déjà en difficulté en supériorité numérique, les Parisiens vont sombrer après cet incident et tenter de repousser avec les moyens du bord les vagues offensives adverses. Duhamel, déjà vu à son avantage en première mi-temps (19e et 41e), va encore mettre le feu à de multiples reprises, être privé d’un but pour une faute imaginaire (70e) et obtenir un pénalty transformé par l’aîné des Auzou (3-0, 71e). Et chez les Auzou, il y aussi Kévin qui va clore la marque sur une magnifique reprise à la réception d’un centre de Duhamel (4-0, 79e). Le chef d’œuvre final d’une démonstration de tous les instants.


Presse Havraise compte-rendu D. MALLET

 

Tout est dit dans cet article, l'Ascair était bien en dessous des Havrais. Les "Bleus et Blancs" n'auront su profiter de leur avantage numérique après avoir passé une mi-temps quelque peu mouvementé.

 

 

La fin de journée sera pour nous beaucoup plus détendue. Les locaux nous ayant réservé un bel accueil dans leur club house entièrement garnit de trophée. Un grand "merci" aux Champions pour cet appréciable et chaleureux moment.

 

          

 

Pour l'Ascair, il est temps de se remettre en question et doublier les malentendus. Rassemblons nous camarades et retrouvons nos couleurs. Le Phoenix doit maintenant renaître de ses cendres.

 

Ici c'est l'Ascair, on lachera rien !!!

Commentaires

Rocham Elkhaloui 12 mars 2013 20:21

Une leçon et ça repart ! Allez l'Ascair on est riche que de son expérience...

CDBA vient de remporter le trophée 50 membres 10 mois
Richard Mboma est devenu membre 10 mois
2-5
CDBA réserve / NIKE FC 1 an
CDBA réserve / NIKE FC : résumé du match 1 an
0-3
CDBA / ST OUEN L AU.NIKE FC 1 an
CDBA / ST OUEN L AU.NIKE FC : résumé du match 1 an
0-2
APSAP VILLE PARIS / CDBA 1 an
APSAP VILLE PARIS / CDBA : résumé du match 1 an
5-0
APSAP VILLE PARIS / CDBA réserve 1 an
APSAP VILLE PARIS / CDBA réserve : résumé du match 1 an
7-1
NIKE FC / CDBA réserve 1 an
NIKE FC / CDBA réserve : résumé du match 1 an
2-1
NIKE FC / CDBA 1 an
NIKE FC / CDBA : résumé du match 1 an
1-1
CDBA / APSAP 94 E. ROUX 1 an